Formation

Formation à Paris

Du 2 au 4 octobre 2024

par

Qu’est-ce que la remédiation cognitive et quelles sont les indications ?

Impact fonctionnel des troubles cognitifs

  • Les différents niveaux de fonctionnement
    Validité écologique des tests neurocognitifs
    La présence de variables intermédiaires

La remédiation cognitive dans la schizophrénie

  • La neuropsychologie de la schizophrénie
    Le modèle stress-vulnérabilité
    La relation entre troubles cognitifs et symptômes : le modèle de Liddle

Indications: Caractéristiques de la thérapies RECOS

  • Tenir compte du profil cognitif et clinique du participant
    L’impact fonctionnel des troubles cognitifs
    Traiter les processus métacognitifs

 

L’évaluation cognitive

  • Mémoire verbale
    Mémoire et attention visuo-spatiales
    Raisonnement
    Attention
    Fonctions exécutives
    Vitesse de traitement

L’évaluation clinique

  • L’échelle STICSS
    L’échelle MRSS
    L’échelle PANSS/BPRS
    L’échelle ERF/IDCE
    La définition d’objectifs

Séances papier-crayon

  • Séances informatisées
    Tâches à domicile
    Réévaluation et bilan final

Les techniques de remédiation

  • Apprentissage sans erreur
    Résolution de problèmes
    Verbalisation

Entraîner la métacognition

  • Définition(s) de la métacognition
    Les outils métacognitifs du programme RECOS

Conclusion

Psychologue

Dominique Willard, psychologue au Centre référent en remédiation et réhabilitation psychosociale du service hospitalo-universitaire du professeur Marie-Odile Krebs du CH Sainte-Anne ainsi que responsable du cluster Profamille Ile de France.

 

Publications récentes

Magaud E, Kebir O, Gut A, Willard D, Chauchot F, Olie JP, Kazes M, Krebs MO. Altered semantic but not phonological verbal fluency in young help-seeking individuals with Ultra High Risk of psychosis. Schizophrenia Res, 2011.

 

Isabelle Amado, Juan Lupianez, Marion Chirio, Steffen Landgraf, Dominique Willard, Jean-Pierre Olie and Marie-Odile Krebs Behavioral and Brain Functions 2011, 7:24 doi:10.1186/1744-9081-7-24Published: 5 July 2011 alertness can be improved by an interaction between orienting attention and alerting attention in schizophrenia.

 

Todd, A., Pillet, B., De La Tour, N., Malangin, B., Willard, D., Olié, J.P., Krebs, M.O., &Amado, I. Thérapies Psychosociales et schizophrénie : Quelle thérapie préconiser et pour quel profil.

 

Dominique Willard, Alice Rampazzo, Charlotte Alexandre, Anne Victoire Rousselet, Maria Minetti, Marie Odile Krebs : de l’importance du bilan neuropsychologique avant le TCC pour les patients souffrant de schizophrénie. JTCC 2012, 22,11-116.

 

D.Willard, O.Canceil, C.Calmejane ,A.Dammak, Y.Morvan, Y.Hodé, MO Krebs, JP Olié : ProFamille à Sainte Anne, à paraître dans le quotidien du médecin.

 

Emission magasine de la santé « allo docteur » du 22 octobre 2012.

RECOS est un programme thérapeutique intense (2 séances en présence du thérapeute et une tâche à domicile par semaine) et de brève durée (14 semaines). Il est pratiqué par de nombreux soignants (essentiellement en Suisse romande et en France). Avant de pouvoir l’utiliser dans son service, il est nécessaire de participer à une formation à la thérapie RECOS. Sa spécificité consiste en une prise en charge adaptée au profil cognitif de chacun. L’objectif final de ce programme thérapeutique est de favoriser l’autonomie du patient et d’améliorer sa qualité de vie en ciblant des objectifs individualisés. Le programme thérapeutique RECOS a été développé au Département de Psychiatrie du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (DP-CHUV) à Lausanne (Suisse). Sa conception repose sur des principes théoriques issus des domaines de la psychologie cognitive, de la neuropsychologie, de la psycho-pédagogie et de la thérapie cognitivo-comportementale. Cette thérapie a été conçue pour remédier aux déficits cognitifs observés dans la schizophrénie et les troubles associés.
Travailler en milieu psychiatrique. Avoir une expérience des patients psychotique

Savoir animer un groupe de remédiation cognitive avec la méthode RECOS

Alternance d’exposés théoriques et de mises en situation pratique – partages d’expérience
Nombre d’étudiants formés l’an passé : 37

Délais d’acceptation : immédiat après inscription

Taux de satisfaction :  100 %

Paris
980

Du 2 au 4 octobre 2024

Formation

 Nombre d’heures

24 heures

Durée

3 jours

Participants max

25

Places restantes

20

Prérequis

Oui
Contactez-nous
03 68 67 02 10
Formacat - Formations à la réhabilitation psychosociale et aux TCC pour les professionnels de santé
Processus d’inscription

Le proccessus de commande est limité à une formation par commande pour des raisons d’organisations.

Pour connaître les horaires et les lieux de la formation, veuillez sélectionner une session via le menu déroulant

Si vous êtes en situation de handicap merci de contacter notre référent handicap Marc Willard au 03 68 67 02 10

Prise en charge, sous réserve d’éligibilité

POUR UN MÉDECIN LIBERAL

 

L’OGDPC prend en charge les frais facturés aux médecins libéraux et à ceux exerçant dans des centres de santé , dans la limite des forfaits déterminés chaque année.

Ces forfaits sont opposables, si un médecin s’inscrit à un programme dont le cout est supérieur, les frais supplémentaires seront à sa charge.

Les médecins libéraux doivent s’inscrire auprès de l’OGDPC sur le site https://www.agencedpc.fr/professionnel/profil/pour pouvoir être pris en charge.

 

 

L’OGDPC verse également aux médecins une indemnisation pour perte de ressources dont le montant est de 45 euros par heure de formation. Cette indemnisation est versée une fois que le médecin a rempli le formulaire post-programme DPC . Ceci ne s’applique que pour les formations validées DPC

 

 

POUR UN MÉDECIN HOSPITALIER

Deux situations se présentent :

si son établissement a adhéré à l’ANFH , la prise en charge et les remboursement de frais de déplacement sont réalisés par l’ANFH. Le médecin doit remettre à la Direction des Affaires Médicales toutes les informations concernant le programme qu’il a choisi pour que celle-ci sollicite auprès de l’ANFH la prise en charge correspondante.

Si l’établissement n’a pas choisi d’adhérer à l’ANFH, il prend directement en charge ces frais après avoir pris contact avec l’ODPC choisi par le médecin.

POUR UN(E) INFIRMIER(E) LIBÉRAL(E):

 

L’OGDPC Vous avez droit à 14 heures de formation par an, indemnisation de 33,76€ par heure.

Pour pouvoir prétendre à une prise en charge de l’Agence nationale du DPC, il est impératif, avant la date de début de la session, de:.demander votre inscription depuis votre compte personnel à l’action de DPC souhaitée https://www.mondpc.fr/

 

FIFPL

Le FIFPL (Fonds Interprofessionnel de Formation des Professions Libérales) est un organisme collecteur de votre Cotisation Professionnelle pour la Formation Continue auprès de l’URSSAF. Cette cotisation ouvre droit à 4 jours de formation agréés FIFPL par an.

Tout professionnel libéral qui souhaite bénéficier d’une prise en charge doit compléter préalablement sa demande de prise en charge en ligne http://www.fifpl.fr/

Nos autres formations professionnelles à venir

De Novembre 2023 à Juin 2024

Strasbourg – Nancy

Formation

Marc Willard
20
0
1 600

De Novembre 2023 à Juin 2024

Strasbourg – Nancy
Evelyne Cahen
20
0
2 300

14 mars 2024

Strasbourg
Hervé Javelot
25
15
380